Pour bénéficier du paiement vert, la SIE doit correspondre au minimum à 5% de la surface en terres arables.
Surface terre arables = SAU - (prairies permanentes + cultures permanentes)

De nombreux éléments topographiques sont repris dans le calcul de la SIE.
Les cultures dérobées ou couverts végétaux interviennent dans le calcul de la SIE : 1 m² = 0.3 m² de SIE.

Les exigences :

  • Date de semis entre le 01/06 et le 01/10
  • Implanter un mélange d'au moins 2 espèces (ps de minimum imposé : les 2 espèces doivent être visibles en cas de contrôle)

Exemple :

Monsieur Durant exploite 120 ha de SAU dont 30 ha de prairies permanentes et 5 ha de verger.

  • Sa SIE minimum est : (120 - (30 + 5)) x 5% = 4,25 ha
  • Aucun élément topographique éligible à la SIE n'est présent sur son exploitation

Il doit donc implanter 4,25 / 0,3 = 14,17 ha de couverts végétaux au minimum.

Liste des éléments considérés comme SIE et leur équivalence

Eléments linéaires Longueur Equivalence
Haies/bandes boisées (largeur max. 10 mètres) 100m 10 ares
Arbres en ligne 100m 10 ares
Bordure de champ non cultivée comprise entre 1 et 20 mètres 100 m 9 ares
Fossés (maxi 6 m de large) non bétonnés 100 m 6 ares
Bandes tampons (entre 5 et 10 mètres de large) 100 m 9 ares
Bandes bordant des bois (entre 1 et 10 m) sans production (gel) 100 m 9 ares
Bandes bordant des bois (entre 1 et 10 m) avec production 100 m 1,8 ares

Eléments surfaciques Surface Equivalence
Terres en jachère (pas de surface maxi) 1 are 1 are
Groupes d'arbres/bosquet (30 ares maxi) 1 are 1,5 ares
Mares (maxi 10 ares) 1 are 1,5 ares
Hectares agro-forestiers (-100 arbres/are) 1 are 1 are
Surface portant des taillis à courte rotation 1 are 0,3 are
Surfaces boisées (avec aide RDR, spécifique au reboisement) 1 are 1 are
Surfaces portant des cultures dérobées ou à couverture végétale 1 are 0,3 are
Surfaces portant des plantes fixant l'azote 1 are 1 are
Jachère mellifère* 1 are 1,5 ares
Arbre isolé 1 arbre 3 ares

*Jachère mellifère (nouveauté 2019) : C'est une jachère comprenant des espèces mellifères, c'est-à-dire qu'elles ont la particularité d'attirer les insectes butineurs (abeilles). Chez larecolte.fr nous proposons justement des mélanges mellifères adapté à ce cas de figure :

La bande tampon (nouveauté 2020)

La bande tampon doit être rattachée à une parcelle en terres arables (le couvert de la parcelle et de la bande doivent être distinguables).

La largeur de la bande tampon doit être supérieure à 5 mètres sur toute la longueur adjacente à la parcelle en terres arables. Remarque : si un élément topographique déclaré SIE (par exemple une haie) est présent sur la bande tampon, la largeur s’évalue sur la partie de la bande non couverte par l’élément topographique.

La bande tampon doit également être :

  • parallèle à un cours d’eau,
  • sans production agricole mais pâturage et fauche possibles

(sauf si la bande est adjacente à une parcelle en prairie temporaire).

Idées de mélanges possibles et éligibles au SIE

Pour composer et simuler votre mélange de semences de couverts végétaux éligibles au SIE, utilisez notre outil d'aide à la décision. Cela vous permettra de choisir au mieux vos espèces en fonction de votre objectif (améliorer la structure, apport d'azote, effet sanitaire, production de matière organique) et de la prochaine culture sur la parcelle (betterave, céréales, légumes,...)

Quelques règles à bien respecter

Plus un mélange contient d'espèces, plus la part de l'espèce de base doit être diminuée.
Tenir compte des conditions d'implantation de chaque espèce et satisfaire celles de la plus exigeante
Pondéré le pourcentage de représentation de chaque espèce avec sa dose de semis conseillée.

Exemple :

Avoine diploïde (85%) + Phacélie (15%) = 0,85 x 30 + 0,15 x 10 soit 25,50 kg/ha d'Avoine diploïde + 1,5 kg/ha de Phacélie.

Plus d'informations sur les Surfaces d'Intérêt Ecologique (SIE)

Téléchargez la notice officielle pour plus d'informations sur les SIE.